Les Zazakel de Madame Gascar
Entre le nord-est (Manompana), Tanjombato (au centre), le sud profond, une plongée dans un pays fabuleux à la découverte des enfants de Madagascar.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques

FAQ

Sites favoris


FAQ

 

Pour répondre à ces mêmes questions qui reviennent souvent après une telle aventure, voici un petit condensé:

 

Quel temps il faisait?

En juin à Madagascar, c'est l'hiver. Au Nord-est, il pleut très souvent hiver comme été. En juin, il fait moins chaud, quand-même 25:28°. Certaines journées sont très belles et ensoleillées, d'autres sont grises avec un plafond bas et un crachin dignes de mon Nord de la France si cher.


 

 

Dans quoi tu vivais?

Sur les côtes de Madagascar, les maisons sont faites de falafa. Dans l'histoire des 3 petits cochons, ce serait la maison en paille. Ce sont les ravinala (autrement appelés arbre du voyageur, l'emblème de Madagascar) qui sont utilisés. Ce sont des constructions écologiques, qui s'intègrent à merveille dans le paysage, établies sur pilotis qui résistent tant qu'elles peuvent aux cyclones.

Nous avions la chance de dormir dans une chambre séparée, dans un lit et sous une moustiquaire indispensable. Un confort royal pour le lieu.

 


 

 

 

Qu'est-ce qu'on mange?

Comme les malgaches! Du riz au moins deux fois par jour. Le riz malgache est d'ailleurs excellent. Il est accompagné de poisson très frais de toute sorte selon la pêche du matin (capitaine, et même perroquet...,) grillé ou en sauce à base de tomate ou coco. La viande est plus rare, essentiellement du zébu et quelques poulets de compétition pas très gras. Tout cela est servi avec un bouillon, le romazava, fait de plantes divers que l'on trouve, des brèdes notamment ou d'autres.

En cette saison d'hiver, on trouvait peu de fruit, quelques bananes savoureuses, quelques litchi chinois, de la papaye, que l'on fait aussi en salade lorsqu'elle est verte, un vrai délice!, des grenadelles (fruits de la passion)

On boit à table l'eau de riz.


 

 

 

Et les maladies?

Le paludisme évidemment, on a la chance quand on voyage de pouvoir s'en prémunir. On en meurt encore et toujours et les plus affectés sont les locaux.

A part ça, on craint peu de choses, une tourista incontournable, une chute sur le coccys quand on joue les téméraires dans la boue, une indigestion quand on profite d'une soirée bien arrosée.


 

 

Y'a-t-il des bébêtes dangereuses?

Des moustiques qui piquent, des scolopendres ragoutants et puis... c'est à peu près tout! Pas de gros mammifère, et non il n'y a ni lion, ni hippopotame à Madagascar. C'est le royaume des lémuriens très inoffensifs.


 



Publié à 19:38, le 1/08/2009 dans FAQ,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien